Cloud, SaaS : les nouveaux modes de consommation de l’ERP

Hélène Février 2022
Blog

Sur le marché des ERP, les solutions hébergées dans le Cloud et disponibles en mode service — SaaS — gagnent du terrain. Actuellement, les ERP SaaS sont poussés par la digitalisation des entreprises qui s’est accélérée avec la crise sanitaire mondiale et l’avènement du travail à distance. Souplesse, évolutivité et fiabilité font partie des nombreux avantages du SaaS qui promettent d’imposer ce nouveau mode de consommation de l’ERP à l’avenir.

D’après un récent rapport du cabinet d’études ISG, la valeur annuelle des contrats SaaS et IaaS va enregistrer une hausse de 21 % sur l’année 2021. Et ce même rapport indique que les entreprises ont concentré leurs efforts de numérisation sur les applications fondamentales à leur fonctionnement, dont font partie les ERP. De plus, dans les 12 à 18 mois à venir, les entreprises vont privilégier des projets qui renforcent la continuité de service, la centralisation, l’optimisation des coûts, la collaboration et la visibilité. Autant d’objectifs auxquels répond justement un ERP SaaS.

Qu’offre un ERP SaaS ?

Comme l’ERP classique on-premise, l’ERP SaaS offre un champ fonctionnel spécialisé pour la gestion des ressources de l’entreprise, généraliste ou vertical selon le positionnement de l’éditeur. Ainsi, les utilisateurs d’ERP SaaS sont aussi bien équipés que ceux des versions traditionnelles.

L’ERP SaaS se distingue dans la livraison du logiciel et dans tout ce qui est inclus autour du logiciel. L’entreprise bénéficie en effet d’une offre complète, accessible en ligne : accès aux modules fonctionnels de son choix pour le nombre d’utilisateurs voulu, maintenance, montées de version, support et sauvegardes en temps réel. Tout est compris, moyennant un coût mensuel d’abonnement calibré selon les ressources utilisées, qui entre dans les charges opérationnelles de l’entreprise.

L’ERP SaaS n’implique donc aucun achat de licences, car celles-ci sont stockées sur les serveurs de l’éditeur. Les infrastructures physiques et logicielles sont également du côté de l’éditeur, qu’il les détienne ou les loue chez un fournisseur de Cloud.

ERP SaaS ou ERP Cloud : que permet leur technologie ?

Si un ERP SaaS est forcément Cloud, l’inverse n’est pas automatique. Tout dépend de la technologie sur laquelle l’ERP est développé, et celle-ci influence les options disponibles pour les utilisateurs.

En effet, des éditeurs peuvent choisir de migrer leur ERP on-premise chez un hébergeur. Dans ce cas, la technologie historique, non conçue pour le Cloud, est conservée. Déployer ce type d’ERP Cloud consiste à répliquer sur les serveurs de l’hébergeur ce qui se pratique on-premise. La gestion des environnements reste la même, sans plus de souplesse ni d’automatisation. Les bénéfices à passer dans le Cloud sont alors très restreints pour les utilisateurs, et cette version de l’ERP Cloud ne renouvelle pas vraiment les modes d’usage de la solution.

Un ERP SaaS, quant à lui, est développé dans une technologie nativement conçue pour le Cloud, ce qui fait toute la différence. Notamment en termes d’évolutivité, car un ERP SaaS peut s’enrichir de services supplémentaires. L’idéal est de privilégier une technologie basée sur des standards ouverts qui assure une solution portable, ouverte et flexible. La technologie d’un ERP SaaS permet aussi à l’éditeur d’offrir deux alternatives de déploiement : mono-tenant ou multi-tenant. Dans le premier modèle, une seule entreprise bénéficie d’un déploiement, d’un applicatif et d’un moteur de base de données qui lui sont dédiés, avec une gestion et une personnalisation du logiciel beaucoup plus poussées. En multi-tenant, déploiement, applicatif et moteur de base de données sont mutualisés entre plusieurs entreprises, avec une gestion fine des accès — modèle souvent moins cher que la version mono-tenant.

ERP-Cloud

L’apport de l’éditeur d’ERP SaaS

Dans le modèle SaaS, l’éditeur et/ou intégrateur reste impliqué pendant tout le cycle d’usage de la solution puisqu’il a en main administration, sécurité, développement, maintenance, sécurité de l’infrastructure, réseau, serveurs et bases de données. Autant dire qu’il se positionne comme un véritable partenaire de ses clients pour leur garantir une disponibilité de service à toute épreuve. Il se charge aussi des tâches routinières, notamment des mises à jour facilement automatisables.

Les montées en version sont un autre avantage du modèle SaaS : il bénéficie des investissements de l’éditeur dans sa solution qu’il optimise en continu. Pour l’entreprise, c’est l’assurance d’un ERP moderne, maintenu et fiable dans le temps. Le modèle SaaS est ainsi synonyme d’une solution enrichie au fil du temps, avec de nouveaux services et capacités, par exemple la supervision, l’authentification forte ou la BI. Libre à l’entreprise de les ajouter à son abonnement, au moment opportun. De quoi répondre à l’avenir à de nouveaux besoins, sans redéploiement lourd.

L’ERP SaaS, une expérience d’usage optimale

Le modèle SaaS a des effets bénéfiques sur l’expérience d’usage de l’ERP. À commencer par les équipes informatiques de l’entreprise utilisatrice : elles n’ont pas de déploiement à gérer, ne s’occupent pas non plus de la maintenance et sont libérées des appels de support pour dysfonctionnement. En effet, l’intégrateur de l’ERP SaaS en assure la disponibilité, mais intervient aussi sans délai en cas de panne. De plus, l’intégrateur va le plus souvent prévoir un hébergement de l’ERP dans différentes régions pour assurer une reprise d’activité en cas d’incident. Enfin, la technologie d’un ERP SaaS permet de multiples automatisations qui simplifient nombre de tâches de routine. Autant de responsabilités qui ne pèsent plus sur l’entreprise.

Les utilisateurs de l’ERP bénéficient quant à eux d’un accès immédiat à la solution dès qu’elle est mise à disposition de l’entreprise par le partenaire. Ils ont de plus l’assurance de travailler sur un ERP opérationnel, offrant toutes les fonctionnalités nécessaires à leurs missions et déjà paramétré. Quand de nouvelles fonctionnalités son requises, leur mise en service reste simple et rapide, ce qui apporte une réelle agilité pour monter en force dans l’usage du logiciel.

L’évolutivité, caractéristique de l’ERP SaaS

L’ERP SaaS offre d’importantes possibilités d’adaptation et de développement à l’entreprise, avec un minimum de contraintes. Le champ fonctionnel, tout d’abord, est le plus souvent proposé sous forme de briques que l’entreprise sélectionne au gré de ses besoins. De plus, l’ERP SaaS propose un dimensionnement sur-mesure de la base de données, offre une plus grande capacité de calcul et permet également d’ajouter des accès pour de nouveaux utilisateurs plus simplement, puisque le prestataire s’en charge et répercute les nouvelles capacités dans l’abonnement mensuel.

Cette souplesse est un véritable atout quand l’entreprise grandit, mais aussi dans les périodes où celle-ci a éventuellement besoin de réduire la voilure de son ERP, par exemple en nombre d’utilisateurs. Surtout, c’est la garantie que l’ERP peut suivre l’entreprise dans l’évolution de son activité, et s’adapter à de nouvelles stratégies incluant, par exemple, l’internationalisation, l’ouverture de nouveaux sites, l’adaptation de la production à de nouveaux marchés.

Autre avantage d'évoluer avec un ERP SaaS : la solution offre une grande mobilité puisqu’elle est accessible depuis une simple connexion Internet. Elle est donc facilement utilisable en dehors du site de l’entreprise, chez un client, et bien-sûr en télétravail. L’ERP SaaS s’adapte ainsi très bien aux nouveaux usages et fait figure de solution particulièrement pérenne.

CTA Ebook Choisir prestataire

 

Comment bien choisir votre prestataire ERP-GPAO ?

Pour réussir votre projet ERP, il est indispensable de bien choisir votre prestataire. 

Télécharger notre livre blanc

 

View : Ces articles pourraient vous intéresser