L’ERP, centre névralgique de l’usine

Lea Novembre 2021
Blog

Pour se démarquer, les petites entreprises industrielles doivent faire preuve de réactivité et d’innovation pour s’adapter à la demande du marché et faire évoluer leurs services et produits. Celles qui exploitent les possibilités offertes par l’outil numérique sont particulièrement bien équipées pour garder une longueur d’avance. Dans le secteur de la fabrication industrielle, l’usine est au centre de toutes ces évolutions et a tout intérêt à compter sur un ERP industriel taillé sur mesure pour accélérer la transformation numérique, se connecter à l’industrie 4.0 et relever les défis.

Un ERP industriel, ou vertical, est conçu dès l’origine pour s’adapter aux activités industrielles de production. Il offre donc un bouquet de fonctionnalités avec une granularité parfaitement adaptée aux multiples process, critères et calculs qui entrent en ligne de compte sur une chaîne de fabrication. L’ERP collecte et analyse les données opérationnelles, et particulièrement les données de production. Il en extrait des informations à valeur ajoutée, des indicateurs, des alertes, des informations de traçabilité et d’historique… mais assure aussi que toutes ces données sont à jour, accessibles et stockées. Résultat : dans l’usine, l’ERP industriel s’impose comme l’outil phare de gestion de la production.

L’ERP est un outil stratégique au cœur de l’usine pour ses capacités uniques :

  • Il maîtrise les données techniques propres à l’usine, les centralise et les exploite au bénéfice de la performance dans toute l’usine.
  • Il offre une solution collaborative, qui communique avec les autres systèmes de l’entreprise, et particulièrement avec l’outil de production.
  • Il rationalise les flux, s’adapte à l’évolution des processus et permet des reconfigurations rapides pour garder une chaîne de production fluide.
  • Il donne aux équipes de l’usine les moyens de livrer la production qui répond parfaitement aux attentes des clients, dans les temps, pour la meilleure satisfaction de toutes les parties prenantes.

L’ERP, spécialiste des données techniques dans l’usine

Gestion des données grâce à l'ERP

Les petites industries génèrent des volumes de données opérationnelles diverses, qui comprennent les données de production, dont de nombreuses données techniques. La force de l’ERP industriel tient à sa capacité à traiter ces données techniques – notamment via un configurateur ce qu’un ERP généraliste ne saura pas faire. En effet, ces données portent sur les nomenclatures, les gammes, les articles et familles d’articles utilisés pour fabriquer le produit fini, les postes de travail, les ateliers, les outillages de production… Il faut parfaitement maîtriser ces données pour piloter la production. Or, trouver les outils capables de les traiter est d’autant plus compliqué que ces données techniques ne sont jamais les mêmes d’une entreprise à une autre. 

Justement, l’ERP spécialisé est capable de collecter ces données et de les catégoriser, mais aussi de les recouper pour calculer les différents ratios et indicateurs qui optimisent le pilotage des flux de production. Par exemple, la solution optimise les matières pour mieux les exploiter. Elle va interroger les besoins de différentes affaires et calculer une imbrication optimale de pièces pour en sortir le plus grand nombre à partir d’une matière première donnée. Le tout, selon les machines disponibles et les conditions de découpe. Ainsi, quand un flux de travail est lancé pour un client, il peut être séquencé pour enchaîner sur la fabrication pour un autre client.

L’ERP garant d’une production sans heurt

Un ERP spécialisé pour les activités de production optimise les processus sur de nombreux autres fronts. Avec un dénominateur commun à de nombreuses tâches qu’il exécute : la capacité à éviter des conflits, des ruptures, des temps morts ou des goulets d’étranglement au niveau de l’usine.

Ainsi, avant même qu’un Ordre de Fabrication (OF) soit lancé, l’ERP a déjà calculé l’ordre idéal dans lequel les traiter en fonction des réservations des machines, des compétences et autres moyens nécessaires à la production. De quoi en assurer la disponibilité. Puis, une fois un OF lancé, il consulte les stocks pour s’assurer de la faisabilité et s’occupe de l’ordonnancement des tâches en ajustant les volumes d’un poste à l’autre afin d’éviter des conflits sur la chaîne de fabrication.  

Parce qu’il est une solution qui couvre tous les services opérationnels de l’entreprise, l’ERP permet aussi de connecter l’usine à ce qui se passe en avant-vente et en après-vente. Notamment, les informations de devis, de commande, de vente sont traitées pour anticiper les besoins au niveau de l’usine et rationaliser les plannings de production

L’ERP pour respecter les délais et satisfaire les clients de l’usine

En évitant tout conflit au niveau de l’usine, l’ERP spécialisé dans la gestion de production va aussi épargner des retards à l’entreprise, donc à ses clients. En effet, l’ERP est un outil incontournable pour anticiper et planifier. Il s’agit là d’un critère de différenciation essentiel pour satisfaire et fidéliser les clients. 

Notamment, l’ERP industriel permet de maîtriser les plannings de production en calculant les lancements fermes et prévisionnels. Il prépare le plan de charges, de production et d’approvisionnement avec la capacité de tout réajuster au fur et à mesure que des commandes sont confirmées. Cette capacité à recalculer à la demande permet aussi de gérer les aléas quand ils surviennent, un point crucial pour maîtriser les temps sur la chaîne de production. Ainsi, l’ERP est en mesure de refaire des calculs de charges, de matières, de disponibilité en temps réel si besoin est. 

L’ERP apporte ainsi un support essentiel pour livrer chaque client au bon moment, avec les produits qu’il attend exactement. L’impact sur la rentabilité de l’usine est évident.

Un ERP pour propulser l’usine dans l’industrie 4.0

L'usine de demain : industrie 4.0

Aujourd’hui, les sites de production ne peuvent pas opérer sans se convertir à l’industrie 4.0. À cet égard également, l’ERP est un allié incontournable.

L’industrie 4.0 est avant tout un enjeu d’écosystème industriel connecté, capable de mettre rapidement des données en réseau pour en faciliter l’exploitation par les différentes parties prenantes, dans et en dehors de l’entreprise. L’industrie 4.0 engendre ainsi l’avènement d’une communication sans précédent qui maille les flux de travail industriel en flux numériques, de la conception des produits à leur fabrication et leur livraison.

Solution interopérable et communicante, l’ERP trouve naturellement sa place dans ce nouveau modèle et s’avère la solution toute désignée pour passer en mode 4.0.

Conçu pour centraliser toutes les données opérationnelles sur sa base de données unique, l’ERP maille lui aussi l’entreprise de flux numériques, usine incluse. Grâce aux diverses analyses menées par l’ERP, les données s’enrichissent mutuellement avec du contexte, et génèrent des indicateurs et des informations pertinents dans le pilotage et la prise de décision au niveau de l’usine

Outre la communication dans l’entreprise, entre l’usine et les autres services, l’ERP et aussi l’outil qui permet de se connecter aux systèmes des clients, fournisseurs, sous-traitants. Autant de connexions qui accélèrent les échanges d’informations (EDI) et de documents tels que factures, commandes, devis, performance accrue à la clé.

Ainsi, l’ERP opère au cœur de l’usine et apporte une valeur ajoutée que d’autres outils distincts et parfois déconnectés ne peuvent pas livrer.

CTA Ebook Premier ERP
View : Approfondissez le sujet